WiiU poursuit son envol, sans les mobiles

WiiU

C’est le PDG de Nintendo lui-même qui en a fait l’annonce : la firme revient en force avec sa WiiU, sur laquelle ses bénéfices reposent désormais principalement. Néanmoins, Satoru Iwata le dit également, les jeux sur mobile, ce n’est pas dans ses projets. Pour le moment espèrent sans doute les actionnaires de la société qui convoitent un investissement dans ce nouveau marché.

Nintendo va rapporter des bénéfices sans les mobiles

Nintendo poursuit son chemin, sans l’intention de se lancer dans les jeux sur téléphone mobile, représentant pourtant un vecteur de croissance aux yeux des actionnaires de la firme. Ce qui ne l’empêchera pas, toujours selon son PDG, de voir grimper ses bénéfices. Car, c’est là l’objectif que s’est fixé ce groupe spécialisé dans la fabrication de consoles et jeux vidéo : développer les ventes de WiiU. Un but qui témoigne de l’ambition et de la confiance de son directeur, sachant que jusqu’ici, ces dernières se sont avérées relativement insuffisantes : 3,34 millions de consoles en 2014. Comparé aux autres produits phares de Nintendo, telle que la PS4, la WiiU a bien des efforts à fournir : cette dernière a été vendue à 10 millions d’exemplaires la même année. C’est dire aussi que malgré tout, Sony lui-même, propriétaire de l’entreprise, croit en la WiiU.

Pourquoi Satoru Iwata et Sony croient au potentiel de la WiiU ?

Si le PDG de Nintendo est prêt à désormais miser le développement de sa firme en particulier sur les ventes de la WiiU, c’est parce que la console détiendrait une large marge de progression. Surtout que la firme envisage la sortie de nombreux titres en 2015. De leur côté, Mario et Legend of Zelda attendront donc avant de devenir des jeux mobiles. Cela, parce que le PDG de Nintendo estime que ce type de jeux ne serait pas une bonne affaire : les ventes que la société en obtiendrait seraient minimes. De plus, les téléphones ne semblent pas adaptés à ses jeux qui nécessitent principalement un support ergonomique.

 

Leave a comment