3.86 Milliards d’euros de bénéfices pour Foxconn grâce à l’iPhone 6

foxconn

Le géant de la sous-traitance électronique réalise un profit record grâce au succès d’Apple.

Le succès commercial de l’iPhone 6 a permis à Foxconn de générer des bénéfices historiques en 2014.

Le profit net produit est 130.5 milliards TWD (dollars taïwanais), soit 3.86 milliards d’euros.

Ainsi, le groupe a affiché un bénéfice en hausse de 22.3% ainsi qu’un chiffre d’affaires en hausse de 6.6%, à 4 200 milliards TWD.

Selon Bloomberg, la marge opérationnelle durant le 4e trimestre se monte à 4.2%, un record depuis ces 5 dernières années.

Le dernier trimestre a effectivement été favorable en générant un profit qui augmente de 30%.

Du côté d’Apple, il a vendu plus de 74.5 millions d’unités lors dernier trimestre.

Ainsi, il a pu accroitre ses bénéfices de 18 milliards d’euros, soit une hausse de 37.9%.

Des concurrents se manifestent

Si depuis toujours, c’était Foxconn qui était le seul assembleur des modèles iPad et iPhone, actuellement, il existe d’autres sous-traitants qui convoitent cet énorme contrat.

Depuis peu, Apple s’est associé à d’autres sociétés comme Quanta Computer, Compal Electronics, etc.

Par conséquent, Foxconn ne bénéficierait plus que de 69% des commandes pour l’iPhone 6 cette année.

Face à ces difficultés, le géant taïwanais prévoit de varier ses activités.

Ainsi, il se focalise davantage sur sa filiale mobile FIH, qui a rapporté des bénéfices surpassant les attentes l’année dernière.

Une association avec Sharp

Le sous-traitant envisage de rediscuter avec le groupe nippon Sharp, qui serait actuellement à la recherche de fonds.

Cette intension a notamment été communiquée à la presse japonaise par Terry Gou, le président de Foxconn.

En 2012, un accord avait été prévu entre Sharp et Hon Hai permettant à celui-ci de rejoindre la société d’électronique avec une part de 10%.

Toutefois, les négociations n’ont pas abouti, ce qui a fait chuter l’action de Sharp.

 

Leave a comment