La guerre des plaintes est lancée entre Samsung et Nvidia

La propriété industrielle constitue toujours un sujet sensible et épineux pour les industriels. Un sujet qui a alors lancé la guerre des brevets entre deux géants spécialisés dans la fabrication des puces : Samsung et Nvidia. Si le second a traduit l’entreprise sud coréenne en justice il y a quelques semaines, cette dernière réagit en portant plainte à son tour pour contrefaçon de brevets.

Samsung tente de bloquer l’importation des produits de Nvidia

plaintePas plus tard qu’au mois de septembre 2014, l’entreprise américaine Nvidia a traduit en justice son concurrent Samsung pour des raisons liées à ses processeurs graphiques. Mais, dans la guerre des brevets, toute provocation semble toujours bonne pour renvoyer le coup : la société sud-coréenne accuse à son tour l’entreprise américaine de contrefaçon. Cette dernière aurait précisément usurpé sa propriété industrielle dans la fabrication de ses composants, tels que les cartes graphiques GeForce et les puces Tegra. Une contre attaque pour le moins importante dans la mesure où ces mêmes composants équipent des appareils électroniques grand public. En s’attaquant de la sorte à Nvidia, Samsung vise donc aussi les Smartphones et tablettes qui fonctionnent avec ces dispositifs. Et le but de l’entreprise sud-coréenne est clair : elle a adressé une demande de blocage des produits de Nvidia vers les USA, à l’ITC ou Commission du commerce international.

Samsung, accusé d’avoir volé 7 brevets de Nvidia

Pour sa part, Samsung doit faire face à l’accusation d’avoir contrefait 7 brevets de Nvidia, de fabrication de processeurs graphiques précisément. Mais l’entreprise américaine a également remis en cause d’autres produits commercialisés par Samsung. Si les produits de l’une ou des deux sociétés sont interdits de vente, comme leur concurrent le souhaite, les retombées ne pourraient être que graves. Pour leur part, les téléphones intelligents Galaxy S4 et S5, et les phablettes Samsung Galaxy Note 3 et 4 semblent principalement concernés par la plainte de Nvidia. Compte-tenu de l’enjeu de cette guerre de brevets, les deux concurrents devraient rapidement trouver un terrain d’entente.

Leave a comment